Différents types de protéines, comme la whey ou le Lean gainer, sont disponibles dans le secteur de la nutrition sportive. En termes de composition et de résultats attendus, ces deux éléments sont diamétralement opposés. La whey est un nutriment à diffusion rapide qui contient peu de calories, de graisses et de glucides, ce qui le rend excellent pour préserver et développer la croissance musculaire. Le Lean, en revanche, est une source de protéines considérablement plus calorique avec des quantités assez importantes de lipides et de glucides pour la prise de masse et l’augmentation de poids.

 

La whey protéine est-elle bonne pour gagner en muscle ?

Avant d’examiner les raisons pour lesquelles le lactosérum est une source bénéfique pour la croissance musculaire, il est essentiel de comprendre le lien entre le lactosérum et la réduction de poids. Dans le monde commercial, il est communément dit que le lactosérum favorise la perte de poids et qu’en le prenant, la graisse de l’athlète fondrait, ne laissant que sa masse musculaire sec. Considérez-la comme n’importe quelle autre protéine, c’est le nombre de calories qui doit être en déficit par rapport à son entretien, qui vous fait perdre du poids. Si vous mangez trop de calories, vous prendrez du poids et si vous prenez du lactosérum en complément d’un repas riche en calories, vous recevrez plus de calories, ce qui vous fera prendre de la taille rapidement, mais pas vraiment de la masse musculaire.

En conséquence de cette explication, nous pouvons déduire que le lactosérum est utile pour le séchage dans deux situations. Le premier est lorsque vous utilisez un isolat, qui est un lactosérum concentré à haute teneur en protéines avec des niveaux de graisses et de sucres extrêmement faibles. Dans ces circonstances, la densité calorique de votre complément alimentaire est abaissée. C’est le principal moyen de brûler les graisses. Le deuxième exemple est la capacité du lactosérum à supprimer la faim, permettant une meilleure gestion des aliments lors de l’adoption d’une stratégie nutritionnelle.

Faut-il compter sur le lactosérum pour prendre de la masse ?

La protéine de Whey est l’un des suppléments de renforcement musculaire les plus efficaces. Ceci est soutenu par sa composition et sa vitesse d’absorption. Les acides aminés ramifiés sont abondants dans ce type de protéines. L’excellent rapport de qualité de ce produit est également un plus. Comparé aux protéines d’œuf ou au soja, le lactosérum est assimilé immédiatement après un exercice de musculation, fournissant aux muscles un apport immédiat en protéines similaire au gainer de prise de masse.

La leucine, qui se trouve dans les acides aminés ramifiés et donc dans les protéines de lactosérum peut aider les muscles à synthétiser des protéines tout en ayant des avantages anabolisants. Néanmoins, vous devez faire preuve de prudence, car une prévalence plus élevée est causée par plus que la simple consommation de lactosérum. Il doit être complété par une alimentation équilibrée et une activité physique appropriée. En résumé, votre succès est déterminé par trois facteurs :

  • La nutrition sportive ;
  • L’entraînement ;
  • La whey.

Les conditions de consommation de la whey pour une bonne prise de masse

Il est préférable de diluer la substance avec de l’eau plutôt que du lait, car les produits laitiers pourraient ralentir l’absorption. Lorsque la whey est mélangée avec des produits laitiers, la synthèse des protéines nécessaires à la croissance musculaire est entravée. Son efficacité ne sera renforcée que si elle est associée à une bonne sélection de molécules organiques. Vous devez pouvoir choisir quand prendre votre shake protéiné maison pour prise de masse. 20 à 30 grammes de whey diluée dans de l’eau, pris juste après un entraînement, suffiraient à une personne débutante en salle de sport. De plus, consommez du lactosérum 30 minutes avant de faire de l’exercice pour préparer les acides aminés dans votre sang au stress catabolique à venir.