Il n’est pas toujours facile de se rendre à la salle durant un programme sportif afin de procéder à une prise de masse, que ce soit par manque de moyens ou par manque de temps. Il est néanmoins tout à fait possible de faire son programme de musculation chez-soi avec très peu de matériel, comme un élastique par exemple.

Quels sont les avantages de la musculation à l’élastique ? Comment réussir à prendre de la masse musculaire à l’élastique ?

Quels sont les avantages de la musculation à l’élastique ?

Il existe de nombreux avantages à la musculation à l’élastique, c’est d’ailleurs pour cette raison que de nombreux professionnels du fitness recommandent son utilisation, notamment pour les débutants qui voudraient intensifier leurs entraînements ou les anciens sportifs après une longue pause.

Une évolution progressive de la charge

La musculation est un sport qui peut s’avérer dangereux pour les personnes qui ne savent pas doser leurs séances. En effet, si une personne essaie de porter des poids trop importants pour elle, elle pourrait facilement provoquer un claquage ou un déboîtement de l’un de ses membres, ce qui pourrait avoir des conséquences irréversibles sur son corps. Utiliser un élastique permettrait au corps d’évoluer d’une manière intuitive et naturelle.

Éviter de stagner à un niveau donné

Il arrive très souvent à un sportif de se retrouver en stagnation car son corps s’est trop habitué à un type d’exercice et une charge bien précise, c’est pour cela que varier ses entraînements à l’aide de l’élastique est une très bonne manière de pouvoir perpétuer son évolution sans risquer une mauvaise manœuvre dangereuse.

Une amplitude maximale

Beaucoup de facteurs entrent en jeu dans la reproduction d’un exercice, celui-ci doit certes être pratiqué avec résistance, ce que les poids aident grandement à réaliser, mais également avec amplitude, qui est souvent lésée dans le cas d’exercices à la machine. En effet, l’amplitude atteinte pendant l’utilisation d’un poids n’est présente qu’au lever de celui-ci, mais absente durant tout le reste, alors que lors de l’utilisation d’un élastique, l’amplitude est quasi-permanente.

Comment se muscler à l’élastique ?

Afin de réussir à bien se muscler à l’élastique, il est important de garder en tête certaines règles très utiles qui pourraient facilement vous échapper, notamment si vous êtes débutant. Voici les points essentiels à retenir :

  • Utiliser les élastiques en pré-fatigue ;
  • Utiliser les élastiques durant les mouvements ;
  • Utiliser les élastiques en fin de séance.

Beaucoup de professionnels recommandent d’utiliser les élastiques durant l’échauffement, notamment sur un programme de prise de masse, la raison est qu’un entraînement durant cette période est beaucoup plus intense, l’échauffement a donc besoin d’être à l’image de ce dernier.

Il est également tout à fait possible d’intégrer des exercices à l’élastique dans son programme de prise de masse, afin de maximiser l’amplitude de ses mouvements, de booster sa progression et éviter une stagnation de son niveau. Il est d’ailleurs possible de bâtir tout un programme seulement sur ce matériel en se musclant le haut du corps comme les bras et les pectoraux et le bas du corps comme les cuisses et le fessier.

Vous avez une dernière option afin de vous exercer à l’élastique, il s’agit de l’utiliser en fin de séance pour clôturer et renforcer la fatigue musculaire à l’origine du développement de la masse des muscles. Vous pouvez ainsi par exemple reproduire les mêmes exercices que vous avez pratiqués avec des poids mais à l’aide d’un élastique. Vous pouvez même finir vos dernières répétitions de cette manière si vous ne pouvez plus soulever de poids.

Vous en savez maintenant plus sur la prise de masse à l’aide d’un élastique.