Une prise de masse est une période difficile pour un sportif, devant absolument être parfaitement préparée et pensée afin de donner de bons résultats sans avoir d’effets néfastes sur le principal concerné. Il est ainsi nécessaire de bien peaufiner ses entraînements en prise de masse.

Sur quels groupes musculaires faut-il se baser durant une prise de masse ? Quelles sont les règles à suivre en organisant ses entraînements en prise de masse ? Nous allons voir cela dans cet article.

Sur quels groupes musculaires faut-il se baser lors d’une prise de masse ?

Quand vous êtes en prise de masse, il est nécessaire de bien préparer votre programme de prise de masse, et afin de procéder à cela, il est important de savoir quels muscles vous devez muscler. Il n’est pas recommandé d’intégrer des exercices ciblés qui ne servent pas réellement à développer la masse musculaire mais plutôt à fatiguer le muscle et le préparer à l’exercice. Les exercices polyarticulaires sont ainsi parfaits pour ce type de programme.

Développer ses pectoraux

Muscler ses pectoraux est un but très recherché lors d’une prise de masse, notamment par la gent masculine, mais pour le faire, il est nécessaire de choisir les bons exercices. Le plus connu de ces exercices est sans aucun doute le développé couché, celui-ci est très avantageux pour de nombreuses raisons, la principale est qu’il sollicite plusieurs muscles en plus des pectoraux, notamment les triceps se trouvant à l’arrière des bras.

Se muscler le dos

Il existe principalement deux exercices qui permettent de se muscler le dos convenablement, vous avez d’abord le soulevé de terre qui offre la possibilité de développer la masse musculaire non seulement de ses dorsaux, mais également de son fessier, de ses trapèzes et des muscles lombaires, il représente ainsi un exercice polyarticulaire idéal. Grâce à ces deux exercices, vous aurez forcément des résultats satisfaisants au bout de quelques semaines.

Muscler ses cuisses

Muscler ses cuisses est une nécessité, non seulement pour un effet visuel homogène du corps, mais également et principalement pour une bonne stabilité de ce dernier. En effet, quand vous avez le haut du corps développé, il est nécessaire de développer le bas également afin de ne pas se retrouver facilement avec des problèmes articulaires. Vous pouvez principalement vous muscler les cuisses grâce au très fameux squat et toutes les variations existantes aujourd’hui de cet exercice.

Quelles sont les règles à suivre pour mettre en place un entraînement ?

Il existe quelques règles qu’il est important de suivre durant la mise en place d’un programme de prise de masse, en voici certaines :

  • Pas plus de 4 à 5 séances par semaine ;
  • Ne pas enchaîner trois jours d’entraînement ;
  • Bien s’échauffer ;
  • Ne pas retravailler les mêmes zones ;
  • Avoir un suivi rigoureux de son évolution.

Être en prise de masse ne signifie pas se tuer à la salle durant toute la semaine, car en effet, de nombreux sportifs, notamment les débutants, choisissent de s’entraîner toute la semaine en prise de masse dans l’espoir de voir leurs muscles se développer plus rapidement. Il est complètement inutile de faire cela, vous ne réussirez qu’à fatiguer vos muscles et les faire stagner, car 4 séances par semaine suffisent largement.

Dans la même optique, il est très peu recommandé de retravailler les mêmes groupes musculaires plusieurs fois durant la même semaine, et cela afin de les laisser se reposer et se développer convenablement. Pour bien comprendre cela, il faut savoir que chaque séance provoque un choc à vos muscles qui subissent des microlésions, et c’est en se résorbant que ces micro-blessures développent la masse musculaire du corps.

Vous en savez maintenant plus sur les entrainements en prise de masse.