Des sports. Pour vous, j’ai essayé le kettlebell, un poids pour soulever et balancer : force, agilité et travail sur soi, je recommande !

Accompagné de la championne du monde, Valérie Favier, qui tient une salle de sport à Wavrin, j’ai testé le kettlebell pour #Vousêtestremidables.

À l’origine, il s’agissait d’une jauge de poids utilisée sur les marchés d’Europe de l’Est et de Russie. Le kettlebell daterait du 18ème siècle et son utilisation allait rapidement dériver vers des jeux de pouvoir ou des compétitions que chacun pouvait s’essayer en fonction de son poids, de sa force et du poids du kettlebell.

Le kettlebell de base pèse 16 kg, mais il existe maintenant différentes catégories de poids allant de 8 kg à 40 kg.

Pendant des décennies, cet appareil a été utilisé par l’armée russe pour s’entraîner, se muscler et faire du cardio en même temps.

Valérie Favier complète son mouvement avec ses deux kettlebells de 16 kg

© France Télévisions, Jean-Marie Barfety

Aujourd’hui, les kettlebells sont de plus en plus utilisés pour l’entraînement physique de chacun. Selon Valérie Favier, qui a découvert cet appareil lors d’un stage, le kettlebell était, lorsqu’il était confiné, l’appareil de musculation le plus couramment utilisé.

Pratiquement, il permet de réaliser toutes sortes d’exercices pour les muscles, les jambes, les fessiers, les muscles du dos, les épaules, notamment.

L’intérêt pour Valérie Favier, la dernière championne du monde de sa catégorie, est de travailler sa technique, sa force, son mental en même temps. Et en le voyant presque jongler avec des poids, on devine que les heures d’entraînement sont en avance.

5 questions à Valérie Favier, championne du monde de kettlebell

© Télévision française, Jean-Marie Barfety

Mon premier exercice est de prendre le kettlebell au sol à deux mains, de le balancer entre les jambes et de l’amener devant moi, à un niveau raide, sans effort de bras mais uniquement avec une poussée sur le pied. Les mains doivent rester souples, le dos droit et à la fin du mouvement vertical très ou légèrement incliné vers l’arrière.

Le lendemain l’exercice est répété une vingtaine de fois avec un poids de 8 kg après avoir compris la technique, les fessiers et les ischio-jambiers (muscles qui se trouvent derrière les cuisses) n’oubliez pas… Ils sont spécialement testés !

Comment savoir si on est fort physiquement ?

Après le deuxième exercice consistant à prendre le kettlebell d’une main puis de l’autre, je travaille l’épaulé-jeté. Dans un tel kettlebell en haltérophilie, ces deux mouvements sont deux techniques dans le même but : tenir le poids bras tendu au-dessus de la tête. Voir l’article : 5 bonnes habitudes pour commencer la musculation.. L’épaulé-jeté se fait en s’arrêtant sur l’épaule, snatch directement souvent en abaissant le corps sous la main levée.

  • Cela dit, j’ai été très rapide contre la technique. J’ai tendance à tenir le poids sur mes mains, qui sont horizontales sur mes épaules, tandis que les bras doivent être verticaux, les coudes reposant sur les muscles juste au-dessus du bassin.
  • Mes essais s’arrêteront là pour mieux étudier la démonstration de Valérie. Avec deux pesant 16 kg, Valérie parcourt les mouvements avec une dextérité déconcertante. Pas besoin d’être un grand érudit pour comprendre qu’il faut allier force, travail musculaire, technique gestuelle, agilité pour coordonner tous les mouvements, et gestion d’entreprise au-delà du mental.
  • En compétition, il s’agit d’exploiter ces mouvements dans un temps donné. Rien à redire (jouer un kettlebell est même éliminatoire).
  • Moi qui aime les sports avec sensation de glisse, je suis assez tiraillé. D’une part, je loue vivement le travail de Valérie et les valeurs de courage, d’abnégation, de force physique et mentale dont il fait preuve. Par contre, je me suis dit qu’il y a des aspects répétitifs et peu sensationnels, comme dans la musculation, et que j’aurai du mal à tenir longtemps dans ce sport.

Cependant, je recommande de tester au moins une fois, notamment parce que cela peut faire travailler les muscles et le cardio. Pour ceux qui veulent remplacer la graisse par du muscle, cela semble bien. Mais, attention, il ne faut pas se tailler un tel corps en musculation : la force et la puissance se font plus.

Les personnes en forme peuvent maintenir leur rythme respiratoire et leur fréquence cardiaque plus près de la normale, généralement moins de 20 respirations et moins de 100 battements par minute.

Découverte de la musculation et du cross training Locmariaquer
A voir aussi :
Le forum jeunesse se tiendra ce samedi 2 avril, de 9 h…

Comment se servir d’un kettlebell ?

Training with kettlebell

Se lever d’une position accroupie ou grimper sur une chaise est utilisé pour évaluer la force proximale; marcher sur les talons et la pointe des pieds force distale des membres inférieurs. Voir l’article : Musculation : 5 Conseils Pour Un Résultat Rapide.. Pousser le bras pour se lever de la chaise indique un manque de quadriceps.

Alternatives : bidons, bidons d’eau (pour un kettlebell), pots de peinture (tenus par des poignées), seaux remplis d’eau ou de sable.

Quelle taille kettlebell ?

Comment faire du poids à la cheville? Achetez des sacs de pommes de terre, de riz ou de sucre, que vous trouverez dans la plupart des supermarchés. Remplissez le sac de sable jusqu’à ce qu’il atteigne le poids souhaité. En haut du sac, faites un nœud. A voir aussi : Comment Bien Commencer la Musculation en Salle.. Utilisez une corde ou du ruban adhésif pour maintenir le nœud en place et l’empêcher d’être retiré.

Quel poids pour débuter le kettlebell ?

Un substitut au lancer de wall-ball ? Le substitut « standard » du Wall Ball est le propulseur d’haltères ou d’haltères.

Exercices de musculation pour la poitrine : un exemple pour tous les niveaux
A voir aussi :
S’il y a un groupe musculaire que vous devez développer pour avoir…

Quel poids pour se muscler les bras ?

Quel poids pour se muscler les bras ?

Votre élastique peut le remplacer par une corde de forage qui vous contraindra au même effort, par exemple lors d’extensions de jambes (assurez-vous d’avoir une longueur comprise entre 30 à 60 cm selon votre exercice).

Récupérez des bouteilles d’eau ou de soda en plastique et remplissez-les de gravier ou de sable. Faites attention à les remplir avec le même poids afin que vos bras puissent travailler de la même manière. Vous avez juste besoin de les utiliser comme haltères, importants dans la musculation.

Quel poids pour travailler les biceps ?

Placez un kettlebell de 20 cm devant vous, redressez vos bras, verrouillez vos coudes et baissez vos épaules. Balancez ensuite le kettlebell entre vos jambes et le coussin tombant avec vos fessiers. Lorsqu’il apparaît, assurez-vous qu’il ne dépasse pas la hauteur des épaules.

Quel poids pour muscler ses bras ?

Quels muscles travaillent avec un kettlebell ? Le Kettlebell Swing travaille principalement les ischio-jambiers, les fessiers et les muscles du dos.

Quel poids pour prendre du muscle ?

Les athlètes masculins chevronnés peuvent commencer à s’entraîner avec un kettlebell de 16 kg, tandis que les femmes utilisent un kettlebell de 12 kg. Pour entraîner les jambes, les hommes ont commencé à utiliser un kettlebell de 20 kg et les femmes un kettlebell de 16 kg.

Musculation : un programme d'entraînement pour commencer l'année en forme
A voir aussi :
Chaque année, on a tous envie de se prendre en janvier pour…

N'arrêtez pas là

Il y a plus à explorer