L’entraînement en force offre plusieurs avantages pour la santé, notamment en vous aidant à rester mince et en réduisant vos risques d’AVC. Cependant, si vous souhaitez développer votre masse musculaire et votre endurance et aller au gymnase, vous devez consommer plus de protéines que les personnes non sportives. Ces besoins, surtout au-delà de 30 ans, dépassent les apports nécessaires. Afin d’obtenir des protéines, votre corps va perdre une partie de sa masse musculaire si vous êtes sous-alimenté ou si vous avez un faible apport en protéines. Par conséquent, vous devez manger convenablement !

Les protéines et la prise de masse

Malgré le fait que le lactosérum a un grand nombre d’athlètes, le monde de la musculation prend la première place sur le podium. Il est pratiqué par d’autres athlètes de nombreuses autres disciplines plus ou moins équivalentes, telles que la course à pied, l’haltérophilie et le rugby. C’est pour les mêmes objectifs que lactosérum et fitness sont synonymes. La musculation permet, en effet, de changer de silhouette pour la grande majorité des pratiquants. La difficulté est toujours la même, qu’il s’agisse d’exercices de prise de masse ou de renforcement musculaire : diminuer la masse grasse tout en augmentant la masse musculaire. Après tout, peu importe que vous soyez une femme ou un homme, vous êtes libre de choisir les ratios que vous souhaitez pour atteindre vos objectifs sportifs et physiques. La protéine en réalité ajoute à un certain nombre d’avantages pour un bodybuildeur :

  • Une meilleure synthèse protéique ;
  • Limiter la perte de muscles grâce au cortisol réduit ;
  • Améliorer sa vitesse de récupération via les acides aminés.

La protéine de lactosérum est une méthode que l’on conseille pour la prise de masse musculaire. Cependant, comme avec d’autres compléments alimentaires, il est essentiel de comprendre comment l’utiliser pour en tirer le meilleur parti. Une dose trop faible sera inefficace. Une overdose, en revanche, est nocive à la fois pour votre portefeuille et pour vos objectifs. Les repas doivent être répartis tout au long de la journée pour une absorption optimale. En règle générale, il faut manger trois repas par jour, voire plus pour certains sportifs. La Whey de protéine fonctionne avec la même approche.

Quantité de protéines par jour pour prendre de la masse

Concernant l’apport, on estime qu’environ 1,5 à 2,5 grammes de protéines par kilogramme de poids corporel sont nécessaires. Cela indique qu’un individu de 70 kg devra prendre environ 100 à 180 grammes de protéines par jour. Parce que cela dépend du reste de votre alimentation, vous aurez besoin de moins de protéines plus vous consommez de liquides et de glucides. Votre masse musculaire et votre niveau d’activité physique affectent également la plage et peuvent l’élargir. En fin de compte, une personne qui fait de l’exercice est déjà bien musclée et si elle s’engage dans des exercices réguliers de haute intensité, elle aura besoin de plus de protéines qu’un pratiquant débutant. Toutefois, tâchez de bien comprendre votre métabolisme, particulièrement si vous êtes ectomorphe et que vous cherchez une prise de masse.

L’hydratation est-elle importante lors de la consommation de Whey ?

Le maintien d’une bonne santé nécessite suffisamment de liquides. L’eau est nécessaire au fonctionnement normal de notre peau, nos muscles, notre cerveau et même de nos cellules. 1,5 litre à 2 litres est la quantité suggérée. Les smoothies protéinés offrent d’excellentes chances de boire de l’eau régulièrement. Les fournisseurs recommandent souvent 300 ml à 350 ml d’eau dans votre shaker de lactosérum pour une dispersion maximale des protéines de lactosérum. Vous pouvez cependant ajuster ce ratio en fonction de vos préférences. Dans tous les cas, buvez beaucoup d’eau tout au long de la journée et choisissez et évitez le lait lorsque vous consommez des protéines de lactosérum.