coach

Un accompagnateur professionnel, qui peut agir sous l’intitulé de conseiller (ex : Conseiller emploi), consultant (ex : Consultant en développement professionnel), coach (terme anglo-saxon), mentor (terme recommandé en France par la DGLFLF) ou encore entraîneur, accompagne une personne dans la définition et la mise en œuvre d’actions lui permettant : d’actualiser son potentiel de développement professionnel et personnel ; de surmonter des obstacles d’accès à des emplois ; de traiter des difficultés de progressions en situation d’emploi ; ou d’atteindre des objectifs de création et de développement d’une activité professionnelle indépendante. Le paradigme de l’exercice de la position d’accompagnateur a été expérimenté et théorisé très tôt par Jacques Ardoino (cf Propos actuels sur l’éducation, publié en 1965, reprenant des acquis d’expériences inaugurées dès la fin des années 1950). Venu du sport, le mot coach est entré dans le monde de l’entreprise et du développement personnel où l’on parle de coaching. On dit qu’un coach effectue avant tout un métier, de relation psychologique, car en dépit du travail technique nécessaire à l’évolution de l’assisté, la dimension psychologique est fondamentale. On peut noter deux notions : coach sportif : entraîneur en français ; coach (psychologique, mentale) : entreprise. La somme de ces deux profils correspond à devenir « accompagnateur professionnel de vie » et dépasse ainsi l’entraînement physique, il en va de l’hygiène de vie, la condition de travail, l’état émotionnel, la préparation physique. Le coaching en développement personnel ou coaching de vie est une forme de coaching qui se développe de plus en plus aujourd’hui. Le but de l’accompagnateur professionnel va être d’accompagner son client de façon personnalisée afin de l’aider à avancer face à un mal être, un stress, une dépression et d’autres situations.

Laisser un commentaire